Apnée du Sommeil, ronflement : déterminer la cause pour mieux la traiter

La Somno Endoscopie, qu’est ce que c’est ?

La Somno endoscopie consiste à simuler un sommeil physiologique, chez les patients atteints de syndrome d’apnée du sommeil ou de ronflements gênants, afin de mieux déterminer la cause exacte de cette pathologie. Elle permet également de visualiser en direct les probables sites obstructifs ou malformatifs des voies aériennes supérieures qui ont des répercussions sur le sommeil naturel.

Cette technique permet donc d’orienter le patient ne supportant pas son appareil de ventilation nocturne par pression positive (PPC), vers un traitement personnalisé et efficace : notamment une orthèse d’avancement mandibulaire ou un acte chirurgical.
C’est une grande avancée dans les techniques d’examens pré thérapeutiques des patients souffrant de ronflements ou d’apnées du sommeil. En effet, il existe de nombreux traitements possibles pour ces pathologies, mais leur efficacité dépend d’une bonne indication, c’est-à-dire d’un bilan pré-thérapeutique très précis.

En effet, pendant le sommeil, la structure anatomique des voies aériennes supérieures se modifie du fait notamment du relâchement musculaire et des différentes postures anatomiques. Cette technique permet de se rapprocher au mieux des conditions retrouvées lors du sommeil physiologique.

Comment se déroule l’examen ?

Cet examen se fait au bloc opératoire sous sédation, on utilise l’anesthésie intraveineuse à objectif de concentration (AIVOC) en tenant compte l’âge, le poids, la taille et le sexe du patient pour avoir une concentration cérébral cible d’hypnotique à utiliser, un capteur électro encéphalo graphique (BIS) afin de mesurer le degré de profondeur du sommeil et un système de fibroscopie avec colonne de vidéo afin de visualiser et enregistrer la procédure.

Le chirurgien ORL introduit dans une narine un fin fibroscope qui observe le comportement des différents structures anatomiques (voile du palais, amygdales, base de la langue, pharynx et larynx) pendant le sommeil et recherche des anomalies morphologiques ou des sites obstructifs.

Pendant l’examen on réalise différents mouvements (avancée mandibulaire ou position en décubitus latéral) pour rechercher des aggravations ou au contraire des améliorations des symptômes afin d’orienter vers des solutions thérapeutiques.

Cette technique, mise en place au sein de la Clinique Mutualiste de Pessac depuis quelques mois, a obtenu d’excellents résultats. En amont de l’intervention, une consultation avec le Dr TALFER (Chirurgien ORL) ainsi qu’une consultation d’anesthésie préalable avec le Dr SALAZAR sont nécessaires.

Les avantages de cette technique

1. On sait que l’endoscopie du sommeil est deux fois plus performante que le bilan clinique chez la personne éveillée pour déceler le véritable site obstructif des voies aéro-digestives supérieures.

2. Cet examen est donc très important avant de choisir un traitement, surtout si on s’oriente vers une solution chirurgicale.

3. Cet examen dure environ 20 minutes et se pratique en ambulatoire.

Dr German SALAZAR
Anesthésiste-Réanimateur

Livret d’accueil

Avant votre hospitalisation, n'hésitez pas à télécharger le livret d'accueil de la Clinique
Télécharger le livret Format PDF - 1.3Mo

Nos
praticiens

Découvrez l'ensemble de nos spécialistes qui interviennent au sein de notre établissement.

Nos
consultations

Retrouvez la liste des consultations des praticiens
Télécharger les informations

Service ambulatoire

Découvrez le fonctionnement du service ambulatoire de la Clinique Mutualiste de Pessac.

En savoir plus