[Aller au menu]

Chirurgie de l'Obésité

La chirurgie bariatrique est le seul traitement efficace contre l'obésité avec un bénéfice rapide et durable. Les bénéfices de la chirurgie de l'obésité sont nombreux tant sur le poids que sur les comorbidités.
L'obésité augmente le risque de pathologies incluant diabète, hypertension artérielle, stéatose hépatique et stéato-hépatite, coronaropathie, accident vasculaire cérébral, cancer, infertilité, troubles psychosociaux, arthropathie, néphropathie et bien d'autres. Les études épidémiologiques confirment que l'obésité sévère diminue l'espérance de vie de 5-20 ans.

Parmi ces complications liées à l'obésité, certaines sont plus à risque de décès ou d'handicap. Ainsi, on estime que deux tiers des personnes atteintes de diabète finissent précédées d'une maladie cardiovasculaire avec un risque relatif 1,8 à 2,6 fois plus important que la population générale. De la même manière, la présence d'un syndrome d'apnée obstructif du sommeil est particulièrement fréquente chez les obèses et, en l'absence de traitement, peut s'associer à une surmortalité de 24% à 1,5 - 2 ans.
Il est actuellement prouvé que le seul traitement efficace sur le long terme de cette maladie chronique est la chirurgie. Outre l'amélioration des comorbidités, la chirurgie de l'obésité permet de diminuer le risque relatif de décès de 35 à 89%. La chirurgie de l'obésité a démontré un allongement de l'espérance de vie et ce malgré les risques péri-opératoires. La mortalité péri-opératoire tend à diminuer avec le temps et l'expérience croissante pour arriver en France à un taux de 0,07%.

Il s'agit d'une véritable chirurgie métabolique : les autres bénéfices de cette chirurgie sont notamment sur le diabète et l'hypertension artérielle...

La Chirurgie pour soigner l'obésité

On compte plus de 6 millions de Français en situation d’obésité morbide et 14,4 millions en surpoids ; et ces chiffres ont tendance à augmenter chaque année.
Aujourd’hui, il existe des solutions qui ont fait leurs preuves et permettent d’obtenir une perte de poids importante et durable.

Des opérations pour traiter l'obésité morbide

L’obésité morbide est la cause de maladies multiples et sérieuses - diabète, hypertension artérielle, infarctus - qui sont la cause, directe ou indirecte, d’environ 55 000 décès par an en France.
Une étude suédoise a montré que seules les interventions chirurgicales avaient une efficacité prouvée pour obtenir une perte de poids importante et durable.
Parmi ces interventions, les plus pratiquées aujourd'hui sont le by-pass gastrique et la sleeve gastrectomie.

Une efficacité prouvée

Une étude suédoise (Swedish Obesity Study), parue dans le New England Journal of Medicine a été menée auprès de 4 000 malades souffrant d'obésité morbide ancienne et stabilisée. Ces malades ont été répartis en deux groupes qui ont été suivis pendant 10 ans.
Les malades du premier groupe, qui n’avaient pas été opérés mais avaient été suivis par des médecins nutritionnistes et des psychologues, ont tous repris du poids.

Les seules pertes de poids importantes et durables qui ont été observées ont eu lieu dans le second groupe, celui des patients qui avaient bénéficié d’une intervention chirurgicale.

Des opérations pour qui ?

Les interventions chirurgicales qui permettent de faire perdre du poids s'adressent à des malades dont la surcharge pondérale est très importante. Cette surcharge s'évalue à partir de l'Index de Masse Corporelle (IMC) qui est le rapport du poids (en kg) sur la taille (exprimée en mètre) au carré. L'IMC normal se situe entre 20 et 25.
On parle d'obésité modérée entre 25kg/m2 et 35kg/m2 et d'obésité morbide au dessus de 40.

Le terme « obésité morbide » signifie que l'espérance de vie est diminuée en raison des complications liées à l'excès de poids : diabète, hypertension artérielle, infarctus du myocarde, insuffisance respiratoire…
Pour les personnes atteintes d’obésité morbide, la qualité de vie est également altérée par des complications mécaniques liées au surpoids : essoufflement au moindre effort, douleurs articulaires diffuses, apnée du sommeil nécessitant un appareillage nocturne…

Déterminer la nécessité d'une intervention

Lors de votre premier rendez-vous, le chirurgien étudiera avec vous votre situation et vous dira s’il vous est possible de bénéficier d’une opération. Les interventions ne se font en effet que sur certains critères, qui sont les mêmes pour un anneau gastrique, une sleeve gastrectomie ou un by-pass, à savoir :

  • Votre IMC doit être supérieur à 40kg/m2, ou à 35kg/m2 s'il existe déjà une complication de la surcharge pondérale (diabète, hypertension artérielle, infarctus, apnée du sommeil, insuffisance respiratoire ou problèmes rhumatologiques invalidants).
  • Votre surcharge pondérale doit être stabilisée depuis plus de 5 ans.
  • Vous devez avoir bénéficié d’une prise en charge médico-nutritionnelle correctement réalisée depuis 6 mois par un endocrinologue  et qui s’est soldée par un échec.
  • Vous ne devez pas présenter de maladie endocrinienne (glande thyroïde et surrénale).
  • Vous ne devez pas être sujet à une maladie psychiatrique grave.
  • Les résultats du bilan doivent montrer un risque opératoire acceptable.
  • Vous devez être informé de tous les éléments concernant l’opération et ses conséquences et vous engager à vous soumettre à une surveillance médicale régulière.

L'équipe chirurgicale est composée de :

Cette équipe chirurgicale a reçu le certificat de labellisation de la Société Française et Francophone de Chirurgie de l'Obésité et des Maladies Métaboliques (SOFFCO.MM). Le label "Centre d'excellence" en matière de chirurgie d'obésité leur est attribué depuis 2015.

Depuis 2017, le service figure également dans le palmarès du Point. (pour visualiser nos classements, cliquez ici)